Parlons Animal !

Viens te renseigner sur les animaux !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Animaux sauvages : le lamantin

Aller en bas 
AuteurMessage
chantchant
Expert sur les animaux
Expert sur les animaux
avatar

Messages : 315
Date d'inscription : 19/04/2010
Age : 26
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Animaux sauvages : le lamantin   Lun 17 Mai - 21:41

Le lamantin est à l’origine du mythe de la sirène.

Portrait du lamantin




Paisible, le lamantin passe la plupart de son temps à manger et se reposer. Il consacre en moyenne huit heures par jour à s’alimenter. Il englouti ainsi chaque jour 30 kg de végétaux. Mais la valeur nutritive des repas est très faible.
Le lamantin de l'Amazone peut vivre plusieurs mois sur ses réserves pendant la saison sèche.
Le lamantin consacre par ailleurs 4 à 5 heures par jour au repos. On le voit alors se blottir dans un lit d’herbes marines ou adopter une position verticale.
Il doit néanmoins remonter toutes les 3 ou 4 minutes pour respirer.
A part les rassemblements de lamantins dans les refuges d’hiver, ces Siréniens ont une vie solitaire.
Le seul lien durable est celui de la mère avec son petit.
Seul le lamantin de l'Amazone vit en groupe de 4 à 8 membres. Cependant, chez tous les lamantins, un contact physique avec les congénères est régulier.
Ils se frottent les uns contre les autres et vont jusqu’à "s’embrasser" pour se reconnaître.
Le lamantin est non seulement paisible mais naïf. Il se laisse aisément approcher par l’Homme, son pire ennemi.
Face à un danger, le lamantin peut fuir à une vitesse de 25 km/h mais un très court instant. Sa vitesse de croisière est de 5 km/h.
Le lamantin, comme le dugong, ne vit que dans des eaux chaudes. Il ne supporte pas les températures inférieures à 18°C.
Il possède une large queue arrondie comme une spatule. L’agitant de haut en bas, il s’en sert comme d’une rame. Il dirige ses mouvements avec sa tête qu’il fait osciller de droite à gauche.
Les membres antérieurs ressemblent beaucoup à des « pattes d’éléphants ». Selon les espèces, les nageoires possèdent entre 3 et 4 ongles.
Seul le lamantin de l'Amazone ne présente aucun ongle sur les palettes natatoires.
Frileux, le lamantin entame des migrations en période de froid. Il migre alors vers des refuges naturels, ou artificiels comme en Floride. Il peut parcourir ainsi plus de 200 km.
En dessous de 17°C, la mort est assurée.

Le chant des sirènes


Les sons jouent un rôle très important dans le système de communication des lamantins, et cela semble normal dans la mesure où ils évoluent souvent dans des eaux boueuses ou obscures.
En de nombreuses occasions de leur vie quotidienne, jeux, protestations, conflits, parades amoureuses ou fuite, ils émettent divers petits cris aigus et brefs, gazouillis et autres sifflements.
Ces émissions sonores à basse fréquence (entre 4 et 8 kHz), restent audibles par l'oreille humaine.
La mère et son enfant se reconnaissent mutuellement grâce aux sons: pendant son apprentissage, le petit échange sans cesse avec la femelle des cris brefs, créant une sorte de code vocal qui leur est spécifique.
On pense également que les lamantins utilisent des ultrasons, inaudibles par l'homme, pour communiquer, et il est probable qu'une femelle en chaleur use de telles sonorités afin d'attirer les mâles à elle.

Reproduction du lamantin

Seule la mère s’occupe de son petit. Le lien d’amour est très fort. Il en résulte malheureusement que pour capturer une femelle, les chasseurs visent le petit, dont les appels de détresse entraîneront souvent la mère vers le piège.
Quand une femelle est réceptive, un groupe de prétendants lui font la cour. Le gagnant est le plus vigoureux.
Ventre contre ventre, dressés verticalement près de la surface, les deux partenaires s’accouplent pendant une dizaine de minutes.
Le mâle repart aussitôt. Après 12 à 13 mois, la mère met au monde un unique petit qui tètera pendant un an à deux ans.
Après 24 mois d’apprentissage, le jeune est indépendant. Il n’atteindra lui-même la maturité sexuelle que vers 8 ans.
Son espérance de vie est de 30 ans.
Les Siréniens ont un taux de reproduction très bas, ce qui explique leur déclin actuel.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zozioandco.skyblog.com
 
Animaux sauvages : le lamantin
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Animaux sauvages
» Animaux sauvages au jardin!
» Les animaux sauvages d'ici et d'ailleurs
» Problèmes avec un pékan !
» poule et prédateur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parlons Animal !  :: Un animal sauvage au hasard-
Sauter vers: